August 2020

Indigenous Peoples and Human Rights

Monday, June 7, 2021

MINNESOTA -- Hundreds in lockdowns and blockades in massive direct action to Stop Enbridge Line 3

Police move in on Water Protectors at 5:25 pm today, Monday, at pump station lockdown. Screenshots by Censored News.
Police have arrested more than 100 Water Protectors. At 10 pm a group of 30 locked arms to protect those remaining locked down.

Hundreds now in blockade at Enbridge's Mississippi River Crossing near Itasca State Park in Northern Minnesota. New camp established at headwaters of Mississippi River at drill site.


Photos courtesy GINIW at pump station south of Coffee Pot Landing, Minnesota.


U.S. Border Patrol helicopter deployed to Stop Line 3 action in Minnesota to fly low, kick up dust and stones to disrupt action. -- Censored News.



Hundreds of Indigenous Peoples, Allies, and Celebrities Blockade Line 3 Pump Station in Massive Direct Action
 
Statement by GINIW Collective
Censored  News
June 7, 2021 Live Coverage
English and French
Watch video coverage by Unicorn Riot Unicorn Riot


Update Wednesday:  Water Protectors denied medications and phone calls, after more than 150 arrested. New camp established at headwaters of the Mississippi.

PARK RAPIDS, Minn. -- After a weekend of trainings at the Treaty Peoples Gathering, hundreds of water protectors descended by land and by air on an active Line 3 pump station near the Mississippi headwaters, climbing over large steel fences and creating multiple blockades. Some linked arms, some locked into a boat, others locked to equipment inside the pump station after scaling steel fences, and still others ascended into a large aerial structure.

The Indigenous-led resistance against Line 3 grew steadily through a freezing winter, with well over 250 arrests of largely young people risking their bodies and freedom for a more just world. After the spring thaw and hold on wetland construction, Enbridge has resumed full-scale construction in northern Minnesota. Enbridge plans to drill through 22 rivers, over 800 wetlands, and many wild rice tributaries.

“Our Mother is calling out, it’s time for us to listen or do the work to remember how. It’s also time for us to all stand with our words. The situation is urgent, it requires urgent response. Find your bravery, find your community, find your truth,” said Tara Houska, Giniw Collective.

Jane Fonda defending the water today in Minnesota

A call for a mass action came from the Line 3 fight and people responded by the thousands from all over Turtle Island. In her second visit on the ground to the Line 3 fight, Oscar-winning actress Jane Fonda joined the demonstrations also, alongside actresses Catherine Keener, Rosanna Arquette, and Taylor Schilling.

Photos courtesy Honor the Earth 

Despite repeated calls from frontlines communities, multiple tribal lawsuits, and hundreds of arrests, President Biden has yet to comment on Line 3. The Treaty Peoples Gathering brought together thousands to learn about treaty obligations and stand up for Mother Earth.

One water protector said, "I think it's ridiculous that stuff like this is still going on and that people in power are still allowing this behavior to continue; disrespecting the treaties and disregarding climate change. There is social injustice that is going on and how little people care about it is very upsetting to me."

Line 3 is one of many Indigenous-led fights against ongoing environmental destruction by the extractive industry. From the Fairy Creek blockades in so-called British Columbia to the illegally operating Dakota Access Pipeline, Indigenous Peoples and allies are out on the frontlines protecting the Earth.

Another water protector said, "Think about the water you drink every day. Think about the fact that a human can't live more than three days without water. Think of what you would do if a corporation just took that from you. So many Indigenous bodies have gone towards protecting the resources that we all benefit from and everyone should think about how they can be someone who actually defends the water and isn't just somebody who is using it. The water is something that needs defending."

Pump station blockade location: On Highway 71, 20 minute drive south of Coffee Pot Landing


Giniw Collective is an Indigenous-women, 2-Spirit led frontline resistance to protect our Mother, defend the sacred and live in balance. We stand unafraid. Prayers into action. Follow us on Facebook, Twitter, or Instagram @GiniwCollective

Translations for Censored News into French by Christine Prat


MINNESOTA : UN NOUVEAU CAMP A ÉTÉ ÉTABLI POUR BLOQUER LA LIGNE 3. PLUS DE 150 PROTECTEURS DE L’EAU ONT ÉTÉ ARRÊTÉS

https://bsnorrell.blogspot.com/2021/06/minnesota-new-camp-to-stop-enbridge.html

Déclaration du GINIW Collective
Publié sur Censored News
Le 8 juin 2021
Traduction Christine Prat, CSIA-Nitassinan

MISE À JOUR : Plus de 150 Protecteurs de l’Eau de #StopLine3 arrêtés, privés de médicaments, de téléphone, et dispersés à travers l’état du Minnesota

Suite à une action de masse qui bloquait une station de pompage de la Ligne 3, plus de 150 protecteurs ont été arrêtés. Depuis, les personnes arrêtées ont été transférées dans les comtés d’Aitkin, de Kandiyohi, de Douglas, de Pine, de Todd et de Becker. Ces comtés font partie des 16 comtés de la Force Spéciale Northern Lights qui a reçu des fonds importants d’Enbridge Corporation. À ce jour, les sheriffs ont facturé des centaines de milliers de dollars au Compte en Séquestre de Sécurité Publique, financé par Enbridge et supervisé par l’état.

Certains protecteurs de l’eau ont été détenus de 16 à 20 heures sans être enregistrés, se sont vu refuser des prescriptions médicales, et de l’assistance médicale, malgré de nombreuses demandes d’aide, et il y a eut de nombreuses violations de la Loi sur les Américains Avec des Handicaps. Dans la prison du Comté de Kandiyohi, des protecteurs de l’eau se sont vu refuser leur droit de parler à un avocat, tandis que des amis et des membres des familles n’ont pas pu s’informer sur l’état de santé de leurs proches.

Un visiteur de prison bénévole dit : « Le Procureur Keith Ellison et la Lieutenant-Gouverneur Peggy Flanagan doivent intervenir et ne pas autoriser ces instances de comté à abuser gravement de leur pouvoir. »

Au cours de la plus grande action à ce jour contre la Ligne 3, des protecteurs de l’eau ont fermé la Station de Pompage de Two Inlets pendant plus de 29 heures. Depuis que la construction a commencé, en décembre, plus de 200 personnes ont été arrêtées. Ce nombre a presque doublé, avec près de 200 arrestations rien qu’à Two Inlets, à ce moment.

24 Protecteurs de l’Eau s’étaient enchainés aux machines à l’intérieur de la station de pompage. Un autre groupe s’était enchainé à un bateau qui bloquait la route d’accès, ce barrage continue.

Au cours du blocage, les tactiques de la police ont escaladé. D’abord, les forces de l’ordre ont essayé de perturber les protecteurs de l’eau avec un hélicoptère du Service de la Sécurité Intérieure volant à une altitude illégalement basse, qui projetait de la poussière et des pierres aux visages des gens. Plus tard, la police a déployé un Dispositif Acoustique à Longue Portée (LRAD) d’avertissement - sans avertir.

Les enchainements et les arrestations ont continué toute la nuit. Le Comté de Hubbard a déployé un dispositif LRAD. 200 Protecteurs de l’Eau sont en garde à vue.

La police est toujours en train d’extraire les gens enchainés au bateau-barricade, plus de 30 agents de la police anti-émeute sont sur le site, et environ 40 Protecteurs de l’Eau, qui y sont retournés pour tenir l’espace. Nous tenons !



https://bsnorrell.blogspot.com/2021/06/minnesota-hundreds-are-blockading-line.html

DES CENTAINES D’AUTOCHTONES, D’ALLIÉS ET DE CÉLÉBRITÉS BLOQUENT UNE STATION DE POMPAGE DE LA LIGNE 3 EN UNE ACTION DIRECTE DE MASSE

Déclaration du GINIW Collective
Publiée sur Censored News
7 juin 2021
Traduction Christine Prat, CSIA-Nitassinan

PARK RAPIDS, Minnesota – Après un weekend d’entrainement au Rassemblement des Peuples du Traité, des centaines de protecteurs de l’eau sont arrivés par terre et par air à une station de pompage de la Ligne 3 près des sources du Mississippi, et ont grimpé par-dessus de grandes clôtures d’acier et créé de multiples blocages. Certains se sont liés par les bras, certains se sont enchainés dans un bateau, d’autres se sont enchainés à l’équipement dans la station de pompage après avoir escaladé des clôtures d’acier, et d’autres encore ont grimpé dans une grande structure aérienne.

La résistance à la Ligne 3, conduite par des Autochtones, a grandi constamment durant un hiver glacé, avec plus de 250 arrestations, surtout parmi les jeunes gens qui risquaient leur intégrité physique et leur liberté pour un monde plus juste. Après le dégel printanier et l’arrêt de la construction sur la zone humide, Enbridge a repris à plein régime la construction, dans le nord du Minnesota. Enbridge a l’intention de forer à travers 22 rivières, plus de 800 zones humides, et de nombreux affluents produisant du riz sauvage.

« Notre Mère appelle, il est temps que nous écoutions ou faisions l’effort de nous souvenir comment. Il est temps aussi, pour nous tous, d’être fidèles à nos paroles. La situation est urgente, elle exige une réaction urgente. Trouvez votre courage, trouvez votre communauté, trouvez la vérité, » dit Tara Houska, du Collectif Giniw.

Un appel à une action de masse est venu du combat contre la Ligne 3 et les gens ont répondu par milliers, de tous les coins de l’île de la Tortue [nom Autochtone de l’Amérique du Nord]. Lors de sa seconde visite au site du combat contre la Ligne 3, l’actrice oscarisée Jane Fonda a rejoint les manifestations, tout comme les actrices Catherine Keener, Rosanna Arquette, et Taylor Schilling.

En dépit d’appels répétés de communautés sur la ligne de front, de multiples plaintes des tribus, et de centaines d’arrestations, le Président Biden ne s’est pas encore exprimé sur la Ligne 3. Le Rassemblement des Peuples du Traité a rassemblé des milliers de gens pour leur apprendre les obligations selon le traité et pour résister pour Notre Mère la Terre.

Un protecteur de l’eau dit : « Je pense que c’est ridicule qu’une affaire comme celle-là continue encore, et que les gens au pouvoir autorisent toujours une telle conduite : ignorer les traités et ignorer le changement climatique. Il y a une injustice sociale qui continue, et combien les gens s’en préoccupent peu me fâche énormément. »

La Ligne 3 est l’un des nombreux combats conduits par des Autochtones contre la destruction continue de l’environnement par les industries extractivistes. Des blocages de Fairy Creek, en soi-disant Colombie Britannique à l’activité illégale de l’oléoduc Dakota Access, les Peuples Autochtones et leurs alliés sont sur les lignes de front pour protéger la Terre.

Un autre protecteur de l’eau dit : « Pensez à l’eau que vous buvez tous les jours. Pensez qu’un être humain ne peut pas vivre plus de trois jours sans eau. Pensez à ce que vous feriez si une compagnie privée vous la prenait. Tant d’Autochtones sont allés physiquement protéger les ressources dont nous bénéficions tous, et tout le monde devrait penser à comment devenir quelqu’un qui défend l’eau effectivement, et pas seulement quelqu’un qui l’utilise. L’eau est quelque chose qui a besoin d’être défendu. »



Le Collectif Giniw est une résistance sur la ligne de front, dirigée par des femmes et des 2-esprits Autochtones, pour protéger notre Mère, défendre le sacré et vivre en harmonie. Nous n’avons pas peur. Des Prières deviennent action. Suivez-nous sur Facebook, Twitter, ou Instagram @GiniwCollective





No comments: